Man United: Devenu milieu de terrain, Rooney brille de mille feux

Manchester United va mieux (3e), et Wayne Rooney n'y est pas étranger. Placé dans l'entrejeu du 3-5-2 de Louis Van Gaal, le capitaine des Red Devils régale. Sa qualité de passes, sa vision du jeu et sa force dans les duels en font un archétype du milieu de terrain anglais.



Cela fait des années que Manchester United cherche son milieu "box-to-box", du nom de ces joueurs capables de récupérer le ballon très bas et d’être à la finition d’une action. Il faut croire que les Red Devils l’avaient en leurs rangs depuis belle lurette. Et que celui-ci portait même le brassard de capitaine. A 29 ans, Wayne Rooney connaît une seconde jeunesse au poste de milieu axial.

Preuve sans doute qu’il n’y a pas d’âge pour changer de poste. Lui, le capitaine de Manchester United et de la sélection anglaise, 222 buts en 454 matches sous le maillot des Red Devils, ne se doutait sûrement pas qu’il reculerait (encore) d’un cran sous le maillot mancunien. Et encore moins que cette reconversion serait aussi réussie.Vendredi, face à Newcastle (3-0), Rooney a été élu "homme du match" après avoir inscrit un doublé et donné une passe décisive.  Le tout en évoluant… devant sa défense.

Au cours de sa carrière, Rooney avait déjà évolué derrière l’attaquant ou sur un côté. Mais le poste que lui réserve Van Gaal dans son nouveau 3-5-2 n’a rien de comparable. Rooney y est placé dans le trident de milieux axiaux, aux côtés de Carrick  (en sentinelle) et Mata (à droite). Jamais Rooney n’a eu autant d’importance dans l’équilibre défensif de son équipe. Souvent positionné à la ligne médiane, il a une zone très importante à couvrir, notamment pour pallier les montées de Young sur son couloir gauche. En outre, le volume physique et la combativité de l’international anglais sont précieux dans l’entrejeu.

Wayne Rooney et Radamel Falcao.
Wayne Rooney et Radamel Falcao. - Panoramic

Un poste de meneur de jeu reculé

Mais ce n’est pas tout ce qui intéresse Van Gaal dans cette reconversion. En phase offensive, le milieu de terrain Wayne Rooney est redoutable. Sa vision du jeu, sa qualité de passes longues, sa faculté à percer les lignes sont autant d’atouts qui participent du retour en forme de Manchester United.

Le premier but inscrit face à Newcastle est la démonstration parfaite de ce que peut apporter le "nouveau" Rooney. Sur une possession de balle adverse, le capitaine des Red Devils récupère le ballon devant sa surface de réparation. Il se projette vers l’avant, fixe son adversaire, sert Juan Mata  à gauche avant d’entamer une course de quarante mètres jusqu’au but adverse. Une ouverture et une remise plus tard, Rooney n’a plus qu’à pousser le ballon pour ouvrir le score. L’action est archétypale de ce que peut recouvrir la notion de milieu "box-to-box".

De quoi conforter Van Gaal dans son audacieux pari. "Il a le coffre pour jouer à ce poste", s’est félicité le Néerlandais. Il reste, pourtant, quelques détails à régler. Dans la transition défensive, notamment, un secteur où Manchester United s’est parfois montré hésitant quand Mata et Rooney s’étaient tous deux projetés vers l’avant."C’est vrai, il doit encore s'améliorer sur certaines phases de jeu, confirme Van Gaal. Mais c’est une question de temps."Wayne Rooney n'en a décidément pas fini de progresser.


eurosport

Dimanche 28 Décembre 2014 - 11:11



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter