Manchester United : Van Gaal a présenté sa démission...

Face à la crise de résultats de Manchester United, l'entraîneur des Red Devils a présenté sa démission à ses dirigeants.



Manchester United : Van Gaal a présenté sa démission...
David Moyes doit esquisser un beau sourire en coin. Désigné comme le successeur de Sir Alex Ferguson, l’Écossais avait été la risée de tout Manchester et de l’Angleterre après son passage désastreux à Old Trafford. Remplacé par un Louis van Gaal plus expérimenté et sortant d’un beau Mondial brésilien avec les Oranjes, le coach britannique n’a finalement pas fait moins bien que le Hollandais. Cinquième du classement de Premier League à cinq unités de la première place qualificative pour la Ligue des Champions, MU est à la peine.

Battus par Southampton le week-end dernier à domicile (0-1), les hommes de van Gaal sont tout simplement méconnaissables. Ancienne machine à gagner de Premier League sous l’ère Fergie, le champion d’Europe 2008 est aujourd’hui capable de se faire dominer en championnat par des équipes nettement moins huppées telles que les Saints, Norwich City, Bournemouth, Swansea ou encore Stoke City. Sur la scène européenne, le constat n’est guère plus reluisant. Pour son retour en Ligue des Champions, MU a tout simplement été sorti de toute coupe d’Europe dans une poule plus qu’abordable (PSV, Wolfsbourg, Bruges). Un bilan qui fait tache pour un club ayant dépensé plus de 250 M€ sur le marché des transferts afin de permettre à LVG de retrouver les sommets.

Plus que jamais sur la sellette, le Batave avait déjà indiqué qu’il n’irait pas au-delà de son contrat courant jusqu’en 2017. Aujourd’hui, ce dernier ne devrait même pas honorer la dernière année de son bail. Selon The Guardian, l’ex-sélectionneur des Pays-Bas aurait même pu quitter son poste dès le week-end dernier ! Après la défaite concédée à Old Trafford contre Southampton (0-1), van Gaal aurait en effet présenté sa démission à ses dirigeants. Une démission qui a visiblement été refusée par le board mancunien. Maintenu à la tête des Red Devils, LvG a donc accepté de poursuivre l’aventure, mais ne fera pas obstacle à son départ si la crise perdure et que ses dirigeants jugent le moment opportun pour une séparation.
 

foot mercato

Mardi 26 Janvier 2016 - 12:17



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter