Manif opposition ivoirienne: moins de 200 personnes marchent avec des leaders, dont l'ex-PM Banny (police)

La police ivoirienne a dénombré lundi moins de 200 personnes devant le siège de la Radio télévision ivoirienne (RTI), venus répondre à l’appel des leaders de la Coalition nationale pour le changement (CNC, opposition), dont l’ex-Premier ministre Charles Konan Banny et l’ancien président de l’Assemblée nationale Mamadou Koulibaly.



Plus de cinquante policiers étaient présents pour encadrer la marche qui a débuté à 10h00 (GMT) devant l’hôtel de luxe Sofitel Ivoire, le point de rendez-vous des manifestants.

 

Sur des pancartes brandies par les opposants, on pouvait lire : "On veut des élections avec zéro mort" et "Ouattara pour une fois respecte nos lois".

 

Les partisans de l’ex-président Laurent Gbagbo et chefs de file d'une frange du Front populaire ivoirien (FPI, opposition), Aboudramane Sangaré et Laurent Akoun, ont également rejoint les marcheurs, ainsi que le candidat indépendant à la présidentielle Gnangbo Kacou.

 

Peu avant midi, les manifestants ont pris la direction de la Commission électorale indépendante (CEI), l’organisme en charge d’organisation de l’élection présidentielle du 25 octobre, pour protester contre sa composition.

 

Plusieurs membres de la CNC, coalition de partis fondée le 25 mai en vue de fédérer l’opposition, avaient été dispersés samedi à Yopougon (ouest abidjanais) par la police alors qu'ils voulaient tenir un meeting sur la place Ficgayo.

Source : Alerte Info 



Lundi 28 Septembre 2015 - 13:50



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter