Manifestations à l'UCAD: le Procureur « déchire » les PV des 27 étudiants déférés au parquet



Manifestations à l'UCAD: le Procureur « déchire » les PV des 27 étudiants déférés au parquet

Hier, le Syndicat Autonome des Enseignants du Supérieur (SAES) informé que 27 étudiants dont certains avec des blessures graves sont détenus au commissariat central. D'ailleurs, leur libération pure et simple faisait partie des points de revendication du Saes pour le retour au calme au sein de l'université. Sur ce point, les universitaires ont obtenu gain de cause, car les étudiants sont libérés sans aucune poursuite. En effet, le Procureur a classé sans suite le dossier. À la vue de cette position, Serigne Bassirou Gueye s'inscrit dans le cadre de l'apaisement prôné par les autorités de l'Etat.


Ces étudiants ont été déférés, hier au parquet pour destruction de biens publics. Un délit lourdement condamné par la loi. Et une source renseigne que les enquêteurs avaient ficelé un dossier en bétons puis que les étudiants incriminés avaient été pris en flagrant délit, selon "Libération".


Mardi 19 Août 2014 - 13:42



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter