Manko Wattu Senegaal : Une coquille vide... sans Wade

La coalition gagnante Manko Wattu Senegaal organise une assemblée générale introductive de la campagne électorale pour le législatives 2017. Ils vont parler de l'arrivée de la tête de liste Me Abdoulaye Wade, prévue lundi après-midi. Mais il faut se rendre à la permanence Mamadou Lamine Badji du Pds pour se rendre combien l'ancien président ne peut pas manquer à cette entité politique.



Aucun sérieux, aucune organisation. C’est à croire que si Wade n’est pas là, il n' y a personne pour tenir la baraque. L’assemblée générale convoquée par les leaders de la Coalition gagnante Manko wattu Senegaal  était prévue ce dimanche à 16 heures, d’après le communiqué parvenu à la rédaction de PressAfrik. Il est 17 heures 15 minutes lorsque ces lignes sont écrites et toujours rien.

C’est à 16 heures que votre serviteur a débarqué à la permanence Mamadou Lamine Badji du Parti démocratique sénégalais (Pds). Il y avait à peine quelques dizaines de militants et de pseudo responsables assis sous le palmier qui domine l’entrée du bâtiment. Aucun leader n’est sur les lieux, à part Mayoro Faye, le chargé de communication du Pds. Aucune installation et aucun dispositif, qui indiquent qu’un grand rassemblement doit se tenir là.

Un quart d’heure est passé après 16 heures. Mayoro Faye appelle quelques jeunes qui sont sur place. Leur présence témoigne, sans doute de leur dynamisme. Ils improvisent ensemble un présidium en face du grand bâtiment de la permanence. Cinq tables sont disposées en forme présidium sous le soleil, faisant face aux dizaines de militants qui continuent de palabrer sous le palmier. « Le soleil va bientôt disparaître du ciel », lance M. Faye pour taire les craintes de ceux qui s’interrogent sur la pertinence de cet emplacement. Des sièges sont sortis de l’intérieur de la permanence pour les leaders qui vont prendre place autour de « la table ».
Il faut attendre 17 heures, pour voir d’autres jeunes militants affluer derrière Toussaint Manga le leader des jeunesses libérales. Toujours pas l’ombre de Pape Diop, Mamadou Diop Decroix, Mamdou Lamine Diallo "Tekki" ou un quelconque leader de Manko Wattu Senegaal. Ils attendent peut-être que le soleil, qui  est toujours au dessus du présidium, se couche pour démarrer leur campagne...
A ce rythme là, ça craint fort pour l’organisation de l’arrivée du président Wade lundi à 15 heures 30 minutes comme annoncée par Mayoro Faye...

AYOBA FAYE

Dimanche 9 Juillet 2017 - 19:19



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter