Manko Wattu Sénégal condamne une attaque barbare du siège de Rewmi et exige toute la lumière

Enfin, une réaction suite à l’attaque du siège du parti Rewmi d’Idrissa Seck situé à Diamalaye. C’est celle de la coalition Manko Wattu Sénégal qui est montée au créneau pour dénoncer, une attaque barbare, selon leur propre terme. Dans un communiqué rendu public, la plateforme de lutte de l’opposition exige que toute la lumière soit faite sur cette affaire.



La coalition de l’opposition regroupée au sein de Manko Wattu Sénégal condamne avec vigueur l’attaque hier du siège du parti Rewmi d’Idrissa Seck, par ailleurs membre de cette plateforme de l’opposition. Dans un communiqué les camarades de Malick Gackou exigent que toute la lumière soit faite sur cette affaire.

«Ce Samedi O8 octobre 2016, Le siège de Rewmi a subi une attaque barbare et totalement en porte à faux avec l’expression d’une démocratie vivante. Nous condamnons avec la dernière énergie cette agression et exigeons que la lumière soit faite afin que les auteurs soient identifiés et dûment sanctionnés »,a déclaré le Front pour la Défense du Sénégal / Mànkoo Wattu Senegaal. 
 
La Conférence des leaders dont le Coordonnateur Malick Gakou a aussi alerté les autorités étatique sur le fait que la «montée des périls qui gangrènent notre démocratie s’accélère de jour en jour dans notre pays  et cela est inadmissible et inacceptable». 

C’est pourquoi Mànkoo Wattu Senegaal entend partager «ensemble, au sein du Front pour la défense du Sénégal/Mànkoo Wattu Senegaal, à travers notre plateforme, les valeurs pour lesquelles, le siège du Rewmi a été attaqué. C’est pourquoi, nous marquons notre solidarité agissante au Rewmi et à son Président M. Idrissa SECK, face à cette dure épreuve. Debout et dans la cohésion, nous  allons défendre les libertés et la démocratie au Sénégal quel qu’en soit le prix. Vive SENEGAL». 

 

Khadim FALL

Dimanche 9 Octobre 2016 - 15:01



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter