Maodo Malick Mbaye : «le débat sur la double nationalité est dangereux».

Alors que le débat sur la double nationalité est agité par-ci et par-là, Maodo Malick Mbaye lui, pense qu’il est inutile et peut même s’avérer dangereux. C’est dans ce sens qu’il a pris sa plume pour alerter sur les péripéties dans lesquels ce sujet à mener des pays tels que la Côte d’Ivoire ou le Rwanda.



Maodo Malick Mbaye : «le débat sur la double nationalité est dangereux».
«Nos compatriotes observent depuis quelques jours un nouveau type de débats entretenu par quelques hommes politiques sur la nationalité des uns et des autres parmi les personnes qui nous ont gouverné dans un passé récent et éloigné. Il faut dire, à haute et intelligible voix  que, nous sommes en face d’un débat inutile et dangereux qui, dans un passé récent, a réveillé ailleurs des fantasmes et des pulsions dévastateurs», a déclaré Maodo Malick Mbaye, le Directeur général de la Maison de l’outil.

Selon lui, le scénario est le même que dans d’autres pays qui, par la suite, ont sombré dans la violence : «Dans les pays qui ont sombré dans la violence civile, le procédé est le même. On commence par le quolibet, des approximations, dans des interprétations des textes, des amalgames inconsciemment entretenus et des caricatures pour indexer une catégorie de citoyens et l’opposer à une autre».

Au vu de son développement, Maodo Malick Mbaye appelle la classe politique sénégalaise qui agite ce débat à prendre exemple sur les conséquences causées par le même débat dans des pays comme le Rwanda, ou encore, plus proche de nous, la Côte d’Ivoire, qui se sont révélées catastrophiques.

Ce qui fait dire au leader du Mouvement citoyen Guem sa bopp que : «ce discours enflammé sur la bi nationalité meuble notre subconscient et oriente nos gênes vers la prudence salutaire».  

Ousmane Demba Kane

Samedi 13 Février 2016 - 12:23



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter