Marche à Tambacounda : les habitants de Saré Issa et Abattoirs menacent la tenue des élections si…

Les populations du quartier des Abattoirs de Tambacounda ont investi la rue pour exiger le bitumage du tronçon Adja Aïda Mbaye-Saré Issa sans quoi il n’y aura pas d’élections dans les quartiers concernés.



La tenue des prochaines élections dans certains quartiers de la commune de Tambacounda est liée au bitumage du tronçon Adja Aïda Mbaye-Saré Issa. C’est ce qu’ont déclaré les habitants desdits quartiers qui ont organisé ce samedi une marche pour dénoncer le mutisme des autorités étatiques face à cette situation.

«Malgré toutes les actions faites, les autorités ne disent rien par rapport à cette situation. Cette poussière, elle nous tue à petit feu et nous donnons un délai de rigueur. D’ici le 25 avril, si les travaux ne démarrent pas, nous disons qu’il n’y aura pas d’élection dans ces quartiers. Les élections seront boycottées à Abattoirs, Abattoirs-complémentaires et Saré Issa », a déclaré As Niang, le porte-parole des manifestants.

L’adjoint au maire, Bounama Kanté, qui a participé à la marche a lavé les autorités communales de toute implication : «Trop c’est trop, à croire que Tambacounda est la ville des chantiers inachevés. Dans tous les domaines, nous avons l’habitude de constater que les chantiers démarrent, créent l’enthousiasme pour ensuite s’arrêter », s’indigne-t-il.

Avant de préciser : «C’est au niveau de l’Etat et non pas de la commune.  Parce que la commune avait le devoir de verser sa contrepartie, ce qui a été fait et c’était de l'ordre de 80 millions de francs Cfa par an sur 5 ans ».

Tout est-il que les habitants campent sur leur position, liant la tenue des prochaines échéances électorales à la satisfaction de leurs doléances.

Ousmane Demba Kane

Dimanche 26 Mars 2017 - 13:02



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter