Marche avortée du mouvement libéré Karim: le procureur libére Demba Dang et Cie



Le coordonnateur des "karimistes" Demba Dang ainsi que ses deux (2) compagnons, Ibrahima Sall et Khadim Samb arrêtés lors de la manifestation mercredi à la Place de l’Obélisque pour réclamer la libération de leur mentor Karim Wade, ont été relaxés jeudi par le procureur de la République selon nos confrère du gfm.sn .

Joint par téléphone Demba Dang a indiqué que « le procureur lui-même nous a fait comprendre qu’il n’y avait rien dans notre dossier qui pouvait faire l’objet de poursuites judiciaires et que c’est en toute conformité que nous avons effectué cette marche». Plus intéressant, selon les dires du coordonnateur, le procureur leur aurait également souligné que ces forces de l’ordre qui les avaient appréhendés et gardés pendant 2 jours avait tort d’agir ainsi.

 
Le "Karimiste" a précisé qu'ils n’ont été brutalisés durant leur garde à vue au commissariat central. Les policiers les ont bien traités allant même jusqu’à leur payer des sachets d’eaux à chaque fois qu’ils exprimaient le besoin de se revigorer, a-t-il ajouté.


Vendredi 28 Février 2014 - 09:19



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter