Marche contre l’arrestation de Karim Wade : le PDS dit prêt à enfreindre la loi

Le Parti Démocratique Sénégalais (PDS) semble très déterminé dans son combat pour tirer Karim Wade de Rebeuss. Pour mettre fin à ce qu’ils appellent un « acharnement », les libéraux seront dans la rue demain mardi, et cela quelles que soient les circonstances.



Marche contre l’arrestation de Karim Wade : le PDS dit prêt à enfreindre la loi


 
L’heure est à la mobilisation chez les militants libéraux. En effet, suite à la garde à vue du fils de leur secrétaire général  pour enrichissement illicite, ils avaient annoncé une marche pour dénoncer la procédure de la Cour de Répression de l’Enrichissement Illicite (CREI). A 24 heures de la manifestation, le PDS qui doit rencontrer le préfet de Dakar ce lundi même pour finaliser l’itinéraire, promet d’assiéger la rue quelle que soit l’issue de cette entrevue.
 
« Nous saluons cette belle mobilisation. Je demande à tous les militants de venir massivement à la marche du mardi pour gagner le combat. Nous allons le gagner incha Allah », s’est montré optimiste le coordonnateur du parti, Oumar Sarr lors de la clôture de la réunion de leur comité directeur hier dimanche.
 
Toutefois, « avec ou sans autorisation, nous allons marcher le 23 avril prochain. Le gouvernement ne peut pas ne pas autoriser la marche », assure le député libéral qui précise qu’une demande d’autorisation a été déposée depuis le lendemain de l’arrestation de Karim Wade.


Lundi 22 Avril 2013 - 12:06



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter