Marche de MWS : Woré Sarr accuse Macky Sall d’avoir attenté à leur vie

Dépitée par la violence avec laquelle la marche du 14 octobre a été réprimée, Woré Sarr est montée au créneau pour dénoncer ces actes de a police. Mais derrière, cette violence, la parlementaire libérale est convaincue que l’objectif était d’attenter à la vie des leaders de l’opposition.



Marche de MWS : Woré Sarr accuse Macky Sall d’avoir attenté à leur vie
La pluie de grenades lacrymogènes qui s’est abattue ce vendredi 14 octobre lors de la manifestation Mankoo Wattù Senegaal (MWS) avait un seul objectif, selon la député du Parti démocratique sénégalais (Pds), Woré Sarr. Et c’était d’attenter à la vie des manifestants.

Woré Sarr d’expliquer ces propos dans l’émission «Sortie » de Walf Tv où elle était invitée, par le nombre de grenades tiré par les forces de l’ordre. Ce qui n’avait rien à voir avec le désir de contenir la foule, fait-elle savoir.

Quant aux grenades et leur odeur, Mme. Sarr tempête : « Si on continue de faire usage de telles bombes, je jure qu'il va y avoir des décès lors des prochaines manifestations», car, explique-t-elle, ces grenades n’ont jamais été utilisées au Sénégal durant les règnes des Présidents Diouf et Wade.

Ousmane Demba Kane

Lundi 17 Octobre 2016 - 09:34



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter