Marche de l'opposition à Abidjan: Des policiers déployés autour de la RTI, la télévision publique

Plus d’une cinquantaine de policiers ont été déployés très tôt lundi matin autour de la Radiodiffusion télévision ivoirienne (RTI), après que l’opposition a annoncé une marche sur la chaîne publique.



L’accès d’une partie de la voie allant de la RTI au carrefour SGBCI (Société générale de banques en Côte d’Ivoire) a été fermé à la circulation, tout comme celles reliant St-Jean (église catholique) à l’hôtel Ivoire (établissement de luxe) devant lequel les manifestants ont prévu de se réunir.

 

L’opposition ivoirienne réunie au sein de la Coalition nationale pour le changement (CNC), principale plateforme de l’opposition en Côte d’Ivoiredevrait marcher à partir de 10H00 GMT sur la RTI et la Commission électorale indépendante (CEI, chargée d’organiser le scrutin) pour contraindre au dialogue le Président Alassane Ouattara afin de discuter des conditions d’une élection "transparente".

 

Des leaders de la CNC dont l’ex-Premier ministre Charles Konan Banny, l’ancien président de l’Assemblée nationale, Mamadou Koulibaly, le candidat indépendant à la présidentielle Gnangbo Kacou et des militants étaient rassemblés vers 09H30 devant l’hôtel communal de Cocody (quartier huppé à l’est d’Abidjan) pour cette marche.

 

Cette coalition exige "la mise en place d’une CEI (et) l’établissement d’une liste électorale consensuelle, l’adoption d’un code électoral consensuel, le financement transparent et équitable des candidats et l’accès de tous les partis aux médias d’Etat".

Source : Alerte Info



Lundi 28 Septembre 2015 - 13:38



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter