«Mardi j’ai pleuré chez Me Wade » : Awa Diop.

Awa Diop, déplore la situation tendue qui prévaut au parti démocratique sénégalais (Pds). En effet, la présidente du mouvement national des femmes dans la formation de Me Abdoulaye Wade accuse ses camarades de jouer dans le dilatoire dans l’affaire Modou Diagne Fada.



«Mardi j’ai pleuré chez Me Wade » : Awa Diop.
 «Ce qui m’a fait pleurer, c’est quand Farba Senghor a tenu ces propos désobligeants à l’encontre de Fada, en disant qu’on lui a donné de l’argent». Ces propos sont d’Awa Diop qui fustigeait la posture de certains de ses camarades de parti qui s’en prenaient à Modou Diagne Fada.

Mais ce que vit Fada n’est pas une nouveauté à ses yeux, et pire encore, c’était insensé : «C’étaient des propos vraiment discourtois qui pour moi, ne veulent rien dire. Parce que moi-même, on a dit que je mangeais chez Macky Sall, que j’étais sa taupe au sein du Pds… des propos mensongers, sans aucun fondement», a-t-elle déclaré à l’Observateur.

Mme Diop pense de marteler : «Ce qui se passe aujourd’hui est indigne du Pds. Je pense que quiconque a du respect pour Me Wade, doit lui dire des choses vraies, parce qu’il a tout fait pour nous. Des gens disent des choses totalement fausses devant Me Wade, juste pour lui faire plaisir. Et quand Farba Senghor a porté ces accusations, Me Wade a demandé à ce que Fada vienne répondre et se défendre. Si Modou Diagne Fada doit jurer, Farba doit également doit jurer. Parce que c’est lui qui porte les accusations, c’est à lui de le prouver». 

Ousmane Demba Kane

Lundi 15 Juin 2015 - 14:33



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter