Mardi macabre au Sénégal : 16 morts en une seule journée.

Le Sénégal a enregistré dans la seule journée d’hier, 16 décès dans deux accidents. Ce décompte sanglante a débuté avec le chavirement d’une pirogue à Saint-Louis, suivi d’un accident d’une rare violence dans le département de Kaolack.



Mardi macabre au Sénégal : 16 morts en une seule journée.
La journée d’hier a été particulièrement macabre au Sénégal. Et cette situation est due à deux accidents particulièrement monstrueux faisant au total 16 morts, un disparu et 57 blessés.

Tout a débuté à Saint-Louis avec le chavirement d’une pirogue qui a emporté 8 personnes (4 femmes et 4 enfants). La cause de ces décès est en partie liée à l’absence de gilets de sauvetage dans l’embarquement. Et cette négligence a causé la perte en vies humaines.

Un peu plus tard, aux environs de 3 heures du matin, c’est l’axe Kaolack-Tambacounda qui a enregistré son lot de victimes. Les accidents qui sont fréquents sur cette route ont à nouveau emporté des vies. Un bus, transportant à son bord plus d’une soixantaine de personnes, s’est renversé sur le côté gauche, faisant, sur le coup, 7 morts. Et 57 blessés. L’un des blessés succombera plus tard à ses blessures amenant le nombre de morts à 8 personnes.

La recrudescence des accidents, qu’ils soient de la route, par voie maritime ou fluviale, nous interpelle tous sur la nécessité de revoir nos comportements. Car, dans la plus part des accidents, la faute humaine est pointée du doigt. Donc pour un avenir meilleur, le changement de comportement s’impose.

Ousmane Demba Kane

Mercredi 13 Avril 2016 - 09:04



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter