Mariage d'enfants: le taux de prévalence nationale tourne autour de 33% au Sénégal



Mariage d'enfants: le taux de prévalence nationale tourne autour de 33% au Sénégal
«Nous avons constaté qu’un enfant sur trois (3) au Sénégal est marié avant d’avoir 18 ans. Par exemple, si vous allez à Kolda, 68% des filles sont mariées avant d’avoir 18 ans. Cette région est suivie de celle de Matam et de Tambacounda respectivement avec des taux de 57 % et de 56 %/ la quatrième région, c’est Louga avec 46%», chiffre Niokhobaye Diouf, Directeur des Droits de Protection de l'Enfance et des Groupes vulnérables.  

D’où le lancement de la campagne «Ensemble pour un Sénégal sans mariage d’enfants » à l’actif de World Vision qui fait état d’«une moyenne nationale en termes de mariage d’enfants qui tourne autour de 33 %. Un taux de prévalence nationale qui cache des disparités énormes (car) dans certaines régions, 50% de filles sont mariées avant l’âge de 18 ans».

Un Code de l’enfant qui propose l’âge du mariage de la jeune fille à 18 ans au lieu de 16 ans, en chantier, World Vision entend mettre en place un système de suivi, afin d’éradiquer les mariages d’enfants au Sénégal. 


Lundi 19 Juin 2017 - 21:13



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter