Mariéme Badiane: « Je ne me mettrai jamais derrière Barthélemy Dias »

Candidate à la mairie de Mermoz-Sacré-Cœur, la responsable des femmes de l'Alliance Pour la République (APR), est déterminée à être mairesse aux prochaines locales. Dans ce combat, ni l’actuel maire, Barthélemy Dias, ni des responsables « encagoulés » de son parti qui lui font la guerre ne la feront fléchir. Marième Badiane dit avoir les coudées franches dans cette localité.



Mariéme Badiane: « Je ne me mettrai jamais derrière Barthélemy Dias »
Le maire socialiste Barthélémy Dias à Mermoz-Sacré Coeur est prévenu. Selon Mariéme Badiane, il y a beaucoup de choses dans cette localité qui n’ont pas été faites. Par exemple, « les jeunes n’ont pas été soutenus par la mairie. Toutes les Associations Sportives et Culturelles (ASC), c’est moi qui les soutiens depuis toujours avant même d’être au pouvoir. Il y a des routes, des structures sanitaires, scolaires qui sont en état de délabrement, et qu’il faut rénover… », annonce-t-elle.


De plus, elle lâche clairement qu’elle ne sera jamais avec Barthélemy Dias. « ça, il n’en est pas question. Parce que je n’ai pas envie de me mettre derrière quelqu’un dans cette commune. Je veux prendre la mairie, j’ai le meilleur profil. Les femmes quand elles sont déterminées donnent le meilleur résultat. Et c’est ma volonté, nous avons les coudées franches à la lumière des populations qui nous accueillent et nous applaudissent partout ou nous allons en nous disant : «  c’est vous qui êtes crédibles, c’est vous que nous soutenons… ». Il y a de l’espoir » affirme-t-elle dans les colonnes du journal « L’Observateur ». 
 

Khadidiatou Penda Guindo (stagiaire)

Vendredi 28 Février 2014 - 10:38



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter