Maroc : la Samir reste dans le rouge au premier semestre

L'unique raffineur marocain a perdu 223 millions de dollars au premier semestre. Un conseil d'administration doit se tenir vendredi 11 septembre pour dénouer la crise.



Maroc : la Samir reste dans le rouge au premier semestre
Les difficultés financières de la Samir  se poursuivent. Le groupe spécialisé dans le raffinage de produits pétroliers a enregistré une perte de 2,17 milliards de dirhams (223 millions de dollars) sur les six premiers mois de l’année, selon un communiqué de presse publié par la Samir ce jeudi 10 septembre et repris par l’agence Reuters. Cette mauvaise performance est due principalement aux opérations de maintenance effectuées en janvier et en février, avance le groupe.

Jeune Afrique

Jeudi 10 Septembre 2015 - 12:25



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter