Maroc: un Algérien suspecté d'être lié à la mort d'Hervé Gourdel arrêté

Au Maroc, un homme soupçonné d’avoir participé à l’enlèvement et au meurtre du français Hervé Gourdel a été arrêté dimanche soir dans la région d'Oujda près de la frontière algérienne. Selon Rabat, l’homme appartiendrait au groupe jihadiste des « soldats du califat » en Algérie. L'organisation, qui avait prêté allégeance à l’organisation Etat islamique avait revendiqué la décapitation du guide de montagne français.



Du matériel de télécommunication, des substances dites dangereuses et une cache d’armes ont été découverts à la suite de l’interpellation de ce ressortissant algérien. Selon Rabat, un complice présumé est toujours activement recherché. Les deux hommes sont soupçonnés d’appartenir à l’organisation des « soldats du califat »  (Jund al-Khalifa), dont la branche marocaine a été démantelée il y trois mois.

Si l’on ignore comment les deux hommes ont gagné le territoire marocain, cette arrestation pourrait relancer les tensions avec le voisin algérien. La frontière terrestre, bien que fermée depuis 20 ans, est soumise à des trafics en tout genre. Sur le plan sécuritaire, Rabat a entamé la construction d’une barrière équipée de capteurs le long de sa frontière avec l’Algérie pour lutter, dit-on, contre les infiltrations terroristes.

Enfin, cette interpellation pourrait être de nature à relancer la coopération sécuritaire tant attendue depuis les attentats de Paris entre le Maroc et la France. Les relations entre les deux pays connaissent en effet un coup de froid significatif depuis près d’un an.

Le corps d'Hervé Gourdel rapatrié en France

Le corps du Français Hervé Gourdel, enlevé puis décapité en septembre en Algérie, a été rapatrié lundi en France, onze jours après sa découverte en Kabylie. La dépouille du guide de haute montagne est arrivée à l'aéroport de Roissy à la mi-journée. Le cercueil a été accueilli par ses proches. Le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius était également présent.


Rfi.fr

Mardi 27 Janvier 2015 - 13:41



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter