Marseille: un enseignant juif agressé à la machette au nom de l'EI

Un enseignant juif a été agressé ce lundi 11 janvier 2016 à Marseille par un jeune Turc d'origine kurde armé d'une machette. La victime est légèrement blessée. Le président François Hollande a dénoncé un acte « innommable et injustifiable », dans un communiqué diffusé par l'Elysée.



L’auteur de l’agression contre un enseignant juif ce lundi matin à Marseille est un adolescent qui aura 16 ans dans les prochains jours. De nationalité turque et d’origine kurde, il dit avoir agi « au nom d’Allah » et de « Daech » lors de son interpellation, a indiqué le procureur de la République.
L’attaque s’est produite en pleine rue dans les quartiers nord de Marseille. L'agresseur a asséné plusieurs coups de machette à sa victime, un professeur de 35 ans enseignant à l'institut franco-hébraïque du 9e arrondissement, la blessant au dos et à la main. Il s'est ensuite enfui en courant avant d'être interpellé 10 minutes plus tard par la police. La section antiterroriste du parquet de Paris s'est saisie de l'enquête, ouverte pour « tentative d'assassinat aggravée en raison de l'appartenance à une religion et en relation avec une entreprise terroriste ».
Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a rapidement apporté son « soutien à la victime », avant de souligner la menace à laquelle la France fait face. « Ce ne sont pas que des cellules organisées qui peuvent mener des attaques », dit-il au micro de RFI, mais aussi des « individus isolés qui n'étaient pas du tout connus des services de police » et qui passent à l'acte « sous l'influence de la propagande diffusée notamment sur les réseaux internet par Daech. »


Source : Rfi.fr


Mardi 12 Janvier 2016 - 00:34



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter