Matam : 12 tonnes de viandes impropres à la consommation saisies



Matam : 12 tonnes de viandes impropres à la consommation saisies
La gendarmerie de Matam a saisi douze (12) tonnes de viandes impropres à la consommation. Un produit qui devait être distribué aux nécessiteux de la région de Matam. Selon le convoyeur interpelé par les forces de l’ordre, trois (3) tonnes de cette viande avaient déjà été distribuées à des populations de Ranérou.  

Un camion frigorifique stationné devant la mosquée des Ibadous, au quartier "Carrefour" avait, suscité la curiosité des populations. Informé, le commandant de la compagnie de gendarmerie de Matam découvre des centaines de carcasses de bœufs, de la viande dans un état de putréfaction très avancé.

«La marchandise était en train d’être distribuée aux nécessiteux à travers une ONG qui mène l’opération à l’occasion de toutes les fêtes musulmanes», renseigne le convoyeur.

Sur les douze (12) tonnes embarquées, trois (3) venaient déjà d’être distribuées dans le département de Ranérou. 
Malgré les craintes des populations,  l’adjoint au gouverneur de Matam, Thierno Souleymane Sow, rassure: «personne n’a consommé cette viande pourrie».

Mais, cette affirmation n’est pas partagée.  Selon certaines informations, les bénéficiaires auraient déjà consommé cette viande impropre. Le convoyeur est mis en garde-à-vue pour les besoins de l’enquête, sert la RFM. 

Aminata Diouf

Vendredi 16 Septembre 2016 - 11:07



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter