Matam : 4 noyades en une semaine.

Le département de Matam fait face à une recrudescence des décès par noyade. En effet, le département en a compté 4 en une semaine. Ce qui porte le nombre de victimes depuis le début de l’hivernage à 29.



Matam : 4 noyades en une semaine.
Les populations de Matam ne savent plus à quel saint se vouer. Et pour cause, le débordement du fleuve Sénégal qui est sorti de son lit. Ce qui a poussé les autorités locales à appeler à plus de vigilance.
Un enfant de 4 ans, deux de 12 ans et un déficient mental ont tous été victimes de la furie du fleuve dans le Dandé Mayo.

Ousmane Demba Kane

Vendredi 11 Septembre 2015 - 13:22



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter