Matam: Les travailleurs de l'ARD réclament 2 mois d'arriérés de salaires et réclament la tête du Directeur



Les travailleurs de l’Agence Régionale de Développement (ARD) de Matam ont manifesté avec des brassards rouges pour réclamer le départ de l’actuel directeur qui continue de gérer la structure alors qu’il  est à la retraite depuis 19 mois, et leurs deux mois d'arriérés de salaires. Le délégué du personnel, Oumar Gaye, soutient que depuis quelques jours le fonctionnement de la structure est paralysé  car le directeur, qui devrait aller à la retraite, a obtenu l’accord du Conseil d’administration pour une prolongation de deux (2) ans.  


Selon  toujours Oumar Guéye, le contrat du directeur est irrégulier car il n'a pas été validé ni par le Président du Conseil Régional (PCR) ni par l’inspecteur du travail et les travailleurs travailleurs réclament la nomination d'un nouveau directeur pour décanter la situation. Le directeur des affaires financières de l'ARD soutient qu'il existe bel et bien de l'argent pour honorer tous les engagements mais il ne peut les décaisser faute de directeur.


Vendredi 18 Avril 2014 - 15:34



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter