Match Sénégal vs Côte d’Ivoire – Joseph Koto : "Il nous faut être intelligent dans notre jeu pour nous en sortir"

Les Lions doivent être intelligents dans leur jeu pour obtenir ce samedi la qualification devant la Côte d’Ivoire pour la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2013 prévue en Afrique du Sud, a estimé le sélectionneur national, Joseph Koto.



Match Sénégal vs Côte d’Ivoire – Joseph Koto : "Il nous faut être intelligent dans notre jeu pour nous en sortir"

‘’C’est un match qui va durer 90 mn. Devant nous, nous avons une très bonne équipe de la Côte d’Ivoire qui joue ensemble depuis cinq ans avec beaucoup d’expérience. Il nous faut être intelligent dans notre jeu pour s’en sortir’’, a-t-il dit lors d’un point de presse.

Les Lions accueillent ce samedi les Eléphants de Côte d’Ivoire en match retour du dernier tour des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) 2013.

Battue 2-4 à l’aller, l’équipe du Sénégal doit gagner par au moins deux buts d’écart contre la Côte d’Ivoire pour se qualifier en phase finale de la CAN 2013 prévue en Afrique du Sud.

‘’Le public doit est être le 12ème homme en poussant l’équipe. Il y aura des hauts et des bas dans le match. C’est dans les périodes de bas que nous avons besoin beaucoup de l’appui du public. Les joueurs sont conscients. Nous sommes tranquille, il n’y a pas de blessés. On fera le maximum pour gagner le match’’, a indiqué Joseph Koto.

Il a demandé au public d’être très serein, indiquant que la qualification peut s’obtenir en début de match où à la fin.

‘’Chaque match à sa réalité. Demain (samedi), nous allons jouer un match particulier, spécial. Le match fait sa propre publicité. Les joueurs sont conscients de l’importance du match avec la forte mobilisation des jeunes aux entraînements. Nous n’avons pas besoin de discours’’, a souligné le sélectionneur des Lions.

Joseph Koto ajoute qu'avec la forte mobilisation du public, il n’aura pas besoin de briefing (réunion avant match), samedi, pour motiver les joueurs. ‘’Je ne vais pas beaucoup parler, le sens du patriotisme sera en œuvre. Je le sens en eux’’, a-t-il ajouté.

‘’Nous nous sommes préparés dans tous les secteurs. Nous savons qu’aujourd’hui pour se qualifier, il nous faut marquer au mois deux buts, soit deux à zéro, trois buts à zéro ou trois buts à un (…) L’équipe est bien en place. Il faut mettre un bloc d’équipe pour aborder ce match’’, a précisé l’entraîneur des Lions.

Dépêche 



Samedi 13 Octobre 2012 - 00:20



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter