Match amical Maroc vs Sénégal ce vendredi à Marrakech: Laver l'affront de Dakar et…

Après leur déconvenue au Gabon et Guinée-Equatoriale, «Lions» de l’Atlas et ceux du Sénégal, éliminés dés le premier tour de la Can 2012, vont tenter de se remettre en selle ce soir dans une rencontre amicale préparatoire des préliminaires du Mondial 2014. Une occasion aussi pour les «Lions» de Sénégal de laver l’affront subi le 10 août dernier dans leur antre du stade Léopold Sédar Senghor.



Match amical Maroc vs Sénégal ce vendredi à Marrakech: Laver l'affront de Dakar et…
La bataille des «Lions» ! C’est ce à quoi, nous allons assister ce soir à 19 heures heure de Dakar, à Marrakech lors de la rencontre amicale de football devant opposer le Maroc au Sénégal.

Toutefois, si les «Lions» de l’Atlas ont fait un choix judicieux de sparring-partner, parce que devant affronter dans une quinzaine de jours la Gambie et la Côte d’Ivoire (phases préliminaires de la coupe du monde 2014), ceux du Sénégal, jouent plutôt pour laver l’affront subi, un certain 10 août 2011 au stade Léopold Sédar Senghor de Dakar.

D’autant que les adversaires des «Lions» sont la Lone Star du Liberia (2 juin) et les Grues de l’Ouganda (9 juin).

On se souvient encore de la leçon que Eric Gerets avait administrée à Amara Traoré. En 45 minutes, le Maroc s'est imposé (2-0) devant le Sénégal au terme d’un match qu’il a dominé de bout en bout par. Houssine Kharja (9ème min) et Youssef El Arabi (24ème min) avaient en effet fini de mettre à nu les failles du système de jeu de «Mamar» (un 4-4-2 qui se traduit souvent à 4-2-4) longtemps décrié par des Observateurs. Sans occulter le poteau de Hadji, alors que les Marocains avaient observé le jeûne !

C’était d’ailleurs la deuxième défaite des «Lions» sous l’ère Amara Traoré après celle d’Alborg face au Danemark (2-0).
Ce soir, les «Lions» ont donc l’obligation de démontrer que ce revers était un simple accident dans leur élogieux parcours.

Par ailleurs, cette rencontre est une opportunité pour les deux équipes de se racheter après leur déroute au Gabon et en Guinée-Equatoriale.

Donné ultra-favori, le Maroc avait été éliminé dés le premier tour, dans une poule composée de la Tunisie, du Gabon (pays hôte) et du Niger. Tout comme le Sénégal a subi une humiliation face des équipes d’une moindre envergure telles le Nzalang Nacional et la Libye.

Ce qui expliquerait d’ailleurs cette volonté des autorités marocaines de faire jouer ce match à huis clos avant de revenir à de meilleurs sentiments (voir ailleurs). Ainsi, Eric Gerets qui a eu la chance d’être maintenu contrairement à Amara Traoré, est tenu remettre son équipe sur les rails. Alors que son homologue du Sénégal, Joseph Koto, passé d’adjoint à intérimaire va passer son premier test.
Abdoulaye THIAM (Sud quotidien)


Vendredi 25 Mai 2012 - 09:11




1.Posté par said le 25/05/2012 21:13
hhhhhhhhhh
bybbyybybybyb sinigal

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter