PRESSAFRIK.COM ,  L'info dans toute sa diversité



Maurice: l’enquête avance sur la fusillade devant l’ambassade de France

La police mauricienne multiplie les perquisitions et les interrogatoires depuis lundi. Elle est à la recherche des auteurs des coups de feu sur l'ambassade de France et un hôtel dans le ce même quartier de Port-Louis. Les tireurs avaient laissé derrière eux des inscriptions à la gloire de l’organisation Etat islamique. Pour l'heure, les enquêteurs concentrent leurs efforts dans certains quartiers de la capitale et rouvre les dossiers de certains Mauriciens qui voulaient se rendre en Syrie.



Une dizaine de perquisitions ont eu lieu dans la capitale et quatre personnes ont été interrogées, ces trois derniers jours. Ces premières investigations n'ont, cependant, pas éclairé les enquêteurs. La police mauricienne a dressé une liste de tous les détenteurs de fusils de chasse dans la capitale. Car les auteurs qui ont visé l'ambassade de France et l'hôtel Le Saint-Georges ont utilisé ce type d'armes dont la circulation est strictement contrôlée ici.
 
Trois individus sont recherchés. Les seules traces qu'ils ont laissées, ce sont trois silhouettes captées par des caméras de surveillance de l'ambassade de France. Ils ne sont apparus nulle part ensuite, bien que la capitale dispose d'un système de surveillance vidéo. La police se prépare en même temps à rouvrir le dossier d'une dizaine de Mauriciens interceptes en Turquie et renvoyés à Maurice en mars 2015. Selon les informations de la presse, ces personnes voulaient se rendre en Syrie.
 
De son cote, le Premier ministre, Sir Anerood Jugnauth, a déclaré mardi à l'Assemblée nationale qu'il ne laisserait personne jouer avec l'harmonie et la stabilité de Maurice.

Khadim FALL

Jeudi 2 Juin 2016 - 13:34



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter