Mauritanie : un 3ème mandat pour Aziz?

La Mauritanie semble s'acheminer vers une réforme de la constitution pour lever le verrou de la limitation à deux du nombre de mandats présidentiels.



Cette démarche devrait permettre au président Ould Abdel Aziz de se représenter en 2019.

Le porte-parole du gouvernement a déclaré au cours d'un point de presse qu'un troisième mandat pour le président Aziz était une demande de "la majorité ou de tout le peuple mauritanien".

Cette déclaration renforce les propos déjà tenus par les ministres de la Justice et des Finances qui ont évoqué la question devant le parlement, provoquant un tollé général parmi les élus de l'opposition.

Mardi, les députés et les sénateurs de l'opposition ont même demandé au ministre de la Justice de s'excuser "pour ses propos anticonstitutionnels", avant de se retirer de la salle en signe de protestation.

Pour L'opposition radicale le pouvoir cherche à changer la Constitution pour supprimer la limitation du nombre de mandat à deux. 

Le président mauritanien a pourtant promis lors de son investiture en 2014 de respecter le nombre de mandat fixé par la constitution il achèvera son second mandat de cinq ans en 2019,
jusqu'à présent Il a toujours refusé de se prononcer sur cette éventualité, remettant ses réponses à "plus tard, en 2019"

Mohamed ould abd el aziz a pris le pouvoir par un coup d'Etat en 2008 avant de se faire élire en 2009, puis en 2014.



Source: BBCafrique

Aminata Diouf(stagiaire)

Jeudi 31 Mars 2016 - 13:08



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter