Mayoro Faye : «Le Pds va lancer l’assaut final contre Macky après la Korité»

Ceux qui pensaient que le Pari démocratique sénégalais (Pds) avoir sombré dans une léthargie profonde peuvent déchanter. En effet, les partisans de Me Abdoulaye Wade n’attendaient que la fin du mois sacré du Ramadan pour déterrer la hache de guerre contre le président de la République et son parti. Selon le chargé de Communication de l’ancien parti au pouvoir, ils vont donner «l’assaut final» contre Macky Sall après la fête de l’Aïd-El-Fitr.



Mayoro Faye : «Le Pds va lancer l’assaut final contre Macky après la Korité»
«Dès la fin du mois de Ramadan, nous allons reprendre toutes nos activités. Ce sera véritablement l’occasion de lancer l’assaut final contre Macky Sall et son régime qui sont incapables de satisfaire la demande des Sénégalais en ce sens qu’ils tâtonnent depuis leur arrivée au pouvoir», a lancé Mayoro Faye à nos confrères de Libération. Le chargé de communication du Parti démocratique sénégalais (Pds) se prononçait sur la léthargie supposée de leur parti. Selon lui, l’ensemble des structures du Pds va reprendre ses activités à la fin du ramadan et «faire face au régime pour la libération de notre candidat, Karim Wade, et de l’ensemble des autres détenus politiques».

Sur les actions qui vont marquer leur retour sur le front, Mayoro Faye déclare : «nous allons installer certaines instances, tenir nos réunions régulièrement, mais aussi et surtout, démarrer la vente des cartes du parti. Après le mois béni de ramadan, nous ne manquerons pas aussi de démarrer la tournée nationale des membres du Comité directeur du Pds, qui a été annoncée depuis plusieurs mois».
 

Dans ce combat il annonce qu’ils ne seront pas seuls : «L’opposition regroupée sera forte et ne manque pas d’arguments certains pour faire face à un régime aux abois. Nous organiserons des manifestations de grande envergure. L’opposition est déjà forte avec des leaders qui savent où mettre le pied et savent le discours à tenir pour démontrer aux Sénégalais le jeu de ceux qui sont là depuis 2012», a-t-il conclu
 

Ousmane Demba Kane

Jeudi 16 Juillet 2015 - 09:10



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter