Mbagnick Ndiaye rend hommage à Moussa Ngom : «Le monde de la Culture est en deuil »



«L’auteur-compositeur Moussa Ngom est décédé le dimanche 11 octobre 2015 à Dakar à la suite d’un malaise.  Avec la disparition de Moussa Ngom, chanteur sénégambien comme il se définissait avec conviction, c’est le monde de la culture en général et de la musique en particulier qui est en deuil », a réagi le ministre de la Culture et de la Communication. Mbagnick Ndiaye a rendu ainsi hommage «à ce digne fils de l’Afrique », qui a été selon lui, «le trait d’union entre le Sénégal et la Gambie contribuant ainsi au raffermissement des deux peuples de même culture et deux pays frères».

 
«Patriote sénégambien,  partisan de l’unité africaine, homme de foi, créateur fécond, auteur-compositeur de talent, humble, Moussa Ngom ne cessait de prôner dans ses créations, l’unité africaine, la sénégambie, la paix, la cohésion sociale. Il invitait constamment aux différents acteurs à travailler sans relâche pour le développement de nos pays. A l’Afrique, à la Sénégambie et à sa famille éplorée, au nom du Président de la République, du gouvernement et de la communauté culturelle,  je présente mes condoléances les plus attristées en priant pour que le Créateur de l’Univers l’accueille en son paradis. Je lui rends également un hommage à la dimension de son talent et de son fervent souhait de voir  la Gambie et le Sénégal se développer dans une Afrique unie», a communiqué le ministre de la Culture. 


Dimanche 11 Octobre 2015 - 23:28



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter