Mbao: les maisons menacées par le marigot, une plainte annoncée contre la SICAP

A Mbao, le marigot risque de déborder et les maisons environnantes sont menacées. Une plainte contre la société immobilière est annoncée. Les populations craignent des inondations.



Recevant des milliers de mètres cubes d’eau venant des zones inondables de la banlieue, le marigot de Mbao avance et les maisons riveraines sont menacées. Leurs occupants ne dorment plus du sommeil du juste. Le remblaiement du marigot justifie leurs craintes. «Les cités Adji Marème, Promo 4, Grand Mbao, Petit Mbao sont menacées par la SICAP qui s’approprient illégalement des terres, occupent le littoral, c’est le lieu de déversement des eaux de pluie», fulminent ces derniers.

Et de marteler : «C’est un danger. Et puis ce que nous défendons, c’est l’Etat qui doit défendre cela. On dit non, il n’y aura pas ce remblais».

Déterminés, ces contestataires ont le soutien des autorités locales. Portant le combat, la municipalité annonce qu’elle va porter plainte. «Ils préfèrent vivre dans la quiétude et déplacer le problème chez les couches vulnérables. Nous interpellons le président de la République, le patron de tous ces gens- là, le Premier ministre, le ministre de l’Environnement. On va porter plainte », menace Alex Samb, Premier adjoint au maire sur les ondes de la Rfm. 


Mercredi 17 Août 2016 - 18:29



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter