Mbaye Ndiaye fulmine contre ses pourfendeurs : « J’assume tout ce que j’ai dit et je ne regrette rien »

Sévèrement critiqué par le président du groupe parlementaire de Benno Bokk Yakaar Moustapha Diakhaté suite à sa sortie jugée malencontreuse par ce dernier, sur l’affaire Khalifa Sall. Le ministre d’Etat est revenu à la charge pour assumer la paternité de ses déclarations et dit ne rien regretter.



Mbaye Ndiaye fulmine contre ses pourfendeurs : « J’assume tout ce que j’ai dit et je ne regrette rien »
Mbaye Ndiaye snobe les vociférations de ses camarades de parti qui l'ont critiqué suite à sa sortie sur l'affaire de la caisse d'avance de la mairie de Dakar. Mbaye Ndiaye, président des structures de l'Alliance pour la République (APR) réaffirme ses propos et crache du feu sur ses pourfendeurs qui essayent de le mettre en mal avec le président de la République Macky Sall.

« J’assume mes propos et je ne regrette rien. Ceux-là qui me critiquent sont des traitres, des comédiens. Parce que je suis un vrai combattant, j’ai perdu tout sur la route de la conquête du pouvoir entre 2008 et 2012. J’étais là au moment où les combats étaient intenses. La plupart des jeunes qui me critiquent sur les réseaux sociaux, leurs papas étaient les premiers à trahir Macky Sall à l’assemblée nationale et d’autres stations de l’Etat », fulmine Mbaye Ndiaye.    


Mercredi 15 Mars 2017 - 11:15




1.Posté par Ndiaye le 15/03/2017 13:06
Arrête ton cinéma
Maître chanteur en 2008 tu es plus pauvre qu'un rat d'église
Entre les deux tours Maky est tombe,en,panne d'argent ou étais tu?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter