Mbaye Ndiaye menace l’opposition: «Les détournements d’opinion pour se faire connaître, ne passeront pas»



Mbaye Ndiaye menace l’opposition: «Les détournements d’opinion pour se faire connaître, ne passeront pas»
Présidant un meeting de ralliement de la responsable du Grand parti (Gp) de Guédiawaye, Ndeye Fall, le ministre d’Etat a décoché des flèches aux leaders de l’opposition: «La violence n’a pas d’avenir au Sénégal qui est un pays de paix ».

Mbaye Ndiaye de lancer un appel à la Jeunesse et aux femmes qui, a-t-il assuré: «ont la responsabilité de participer à l’œuvre de développement national pour notre émergence ». «Ceux-là doivent tourner le dos comme l’a fait Ndeye Fall ici à Guédiawaye, au camp de la violence pour rejoindre le camp de la paix », a-t-il martelé.

L’ancien ministre de l’Intérieur avant Abdoulaye Diallo n’a pas raté l’occasion pour vilipender Malick Gakou et Cie. «Ce soi-disant rassemblement d’une soi-disante opposition qui se cherche, une opposition qui n’a comme bandoulière que de violer la loi…», a-t-il déclaré.

Par rapport à la démission d’Aliou Sall de Pétro Tim Sénégal, le responsable de l’APR (Alliance Pour la République, parti présidentiel) de clamer: «C’est une bonne chose mais vous verrez que ce que ces gens (membres de Mankoo Watù Senegaal) cherchent, c’est beaucoup plus la calomnie et la méchanceté qu’une clarification d’une gestion transparente au niveau du Sénégal. Ils vont continuer, rien ne les arrêtera sinon la loi».
 
Et ces derniers sont prévenus. «Les dispositions sont prises et continueront à être prises pour que le Sénégal soit un pays de paix, un pays qui travaille, où les détournements d’opinion pour se faire connaître, ne passeront pas», a averti Mbaye Ndiaye.  


Samedi 15 Octobre 2016 - 13:19



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter