Mbaye Niang signe à Montpellier!!!

A la recherche d’un renfort offensif cet hiver, Montpellier a trouvé son bonheur et vient d’enregistrer l’arrivée, en prêt avec option d’achat, de M’Baye Niang. Le joueur explique aujourd'hui la raison de son choix et avoue avoir repoussé l’Olympique lyonnais et L’Olympique de Marseille, rien que cela !



Quelques heures avant de passer la visite médicale, l’attaquant du Milan AC a expliqué les raisons de son choix dans les colonnes de l’Équipe et s’est dit très heureux. « Je suis très content. Je quitte un club familial pour en rejoindre un autre. Je vais retrouver la France et du temps de jeu. J’ai eu le coach Rolland Courbis au téléphone. Il a été clair et convaincant. »Avant d’aller plus loin et de déclarer qu’il a refusé purement et simplement l’Olympique L et l’Olympique de Marseille qui étaient prêts à l’accueillir. « J’avais le choix avec de très bons clubs comme Marseille ou Lyon, qui s’étaient positionnés. Mais je n’ai pas pu m’exprimer à Milan comme je l’aurais souhaité ces derniers mois. Aujourd'hui, je suis vraiment animé par l’envie de me relancer et d’entraîner Montpellier dans mon élan. »


Mais si le club héraultais peut se réjouir de voir arriver l’attaquant international espoir tricolore, certains doutent du rendement offensif du joueur, qui n’a marqué qu’un seul but en Italie.« Beaucoup ne voient que ça. Mais ils ne prennent pas en compte tout le travail que l’on fournit pour Mario (Balotelli). Ceux qui ont observé l’AC Milan ont pu constater que nous, les joueurs de côté, comme l’ensemble de l’équipe, bossons beaucoup pour lui. C’est la raison pour laquelle les stats de Mario parlent plus que celles des autres joueurs offensifs. »


Mais si Mbaye Niang va devoir prouver qu’il sait marquer des buts, il va devoir également se racheter une conduite, lui qui véhicule une image plutôt négative en France, notamment après l’affaire de la sortie nocturne des Espoirs. « Oui, j’ai envie de montrer une autre image de moi. Je suis conscient qu’elle n’est pas forcément très bonne en France et que certains me voient comme quelqu'un d’hautain, d’arrogant. L’histoire qu’on a eue avec les Espoirs n’a pas arrangé les choses. À travers mon retour en Ligue 1, j’ai aussi envie de montrer au public français que je suis un bon joueur et quelqu'un de bien humainement. En quittant l’AC Milan pour aider Montpellier, je pense aussi prouver mon humilité. Je suis convaincu que cette expérience pourra m’apporter beaucoup. » Montpellier et Rolland Courbis l’espèrent eux aussi !

Dépêche

Lundi 23 Décembre 2013 - 15:27



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter