Mbour : Les socialistes veulent un candidat.

Les responsables socialistes doivent s’atteler à massifier leur parti. C’est l’avis des socialistes de Diass qui tenaient un rassemblement dans cette commune du département de Mbour. S’inscrivant sur la logique de la présentation d’un candidat à la prochaine élection présidentielle, les responsables socialistes de cette commune jugent qu’il est temps de se préparer en conséquence.



«L’attente de tous les militants, c’est que le Parti socialiste puisse déclarer son candidat. C’est une attente très forte, une exigence exprimée, à la limite, par les militants», a déclaré Mamadou Diouf, le secrétaire à la vie politique, section Nguéniène, du Ps. Néanmoins, Mamadou Diouf est d’avis que les choses se feront en temps voulu, d’autant plus que leur pari est «un parti organisé qui se donnera le temps et les moyens de choisir son candidat».

Cet avis est partagé par Cheikh Tidiane Diouf le Premier adjoint au maire. En effet, M. Diouf explique que leur rencontre n’avait pas pour objet de se prononcer sur une candidature du parti socialiste à la prochaine élection présidentielle : «La question de la candidature du Parti socialiste n’est pas à l’ordre du jour. Pour quelqu’un qui connait le fonctionnement de notre parti. Nous sommes régis par des textes», a-t-il soutenu.
Mais, affirme-t-il : «Pour faire vivre le pari, pour conquérir ou reconquérir un pouvoir, il faut animer massivement.

C’est ça le rôle d’un responsable, d’un militant qui sait comment fonctionne un parti».
Tout est-il que les militants de la Petite Côte ont la nostalgie du temps où leur parti était la première formation politique dans le département de Mbour. Mais, ils assurent être dans la dynamique de rectifier le tir, en commençant par la massification.
 

Ousmane Demba Kane

Lundi 1 Février 2016 - 13:34



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter