Mbour : Polimed équipe l’hôpital d’un centre d’imagerie médicale moderne

Le ministre de la Santé et de l’Action sociale a procès ce lundi à l’inauguration du Centre d’imagerie médicale de Mbour. Le Pr Awa Marie Cole Seck s’est saisie de cette occasion pour magnifier le partenariat «public-public ». En effet ce joyau a été financé par le Polimed, filiale du Fonsis en partenariat avec l’Eps 1 de Mbour.



Mbour : Polimed équipe l’hôpital d’un centre d’imagerie médicale moderne
Le Pôle d’infrastructures médicales (Polimed) a doté Mbour d’un Centre d’imagerie médicale moderne. Cette infrastructure médicale entre dans le programme du Fonds souverain d’investissements stratégiques (Fonsis) de doter les localités du Sénégal de structures répondants aux normes internationales.

Financé à hauteur de 800 millions de francs Cfa, le Centre Polimed de Mbour, selon le ministre de la Santé, entre en droite ligne avec le souhait du président de la République qui, grâce au Pse, veut permettre à tous les Sénégalais de bénéficier de soins sans trop dépenser : «Cette réalisation montre aussi que le PSE dont l’ambition et la dimension peuvent impressionner, concerne et touche, dans sa mise en œuvre, tous les citoyens dans les différentes sphères de leur vie».

Poursuivant, Mme Seck dira que : «le centre Polimed de Mbour  est une matérialisation d’une des dimensions du Pse, et une réalisation du souhait du Gouvernement d’instaurer à l’échelle nationale une politique sanitaire de proximité».

Cette déclaration trouve l’adhésion du Directeur général du Fonsis, Amadou Hott  qui lance un appel au secteur public, mais aussi privé, pour une coopération afin de jouer leur partition pour le développement du Sénégal : «le Fonsis soutient l’Etat dans ses efforts pour développer le secteur privé au Sénégal, et je reste convaincu que les partenariats, qu’ils soient public-public ou public privé, demeurent les moyens les mieux indiqués pour l’atteinte de notre objectif d’émergence», a-t-il déclaré.

Le Centre Polimed de Mbour qui a été construit en 6 mois est déjà fonctionnel. Elle dispose d’un plateau médical de dernière génération, d’un scanner 16 barrettes, d’un échographe de type Doppler, d’une radio conventionnelle, d’une colonne complète d’endoscopie, de colonoscopie, d’hystéroscopie, de colposcopie et de cystoscopie. 

Ousmane Demba Kane

Mardi 22 Décembre 2015 - 13:51



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter