Mbour : sage Vs cadre, l'Apr au bord de l'implosion



Mbour : sage Vs cadre, l'Apr au bord de l'implosion

Ce n'est plus le parfait amour entre les membres de l'APR de Mbour. Le problème est parti de la décision de Mamadou Dianka, le coordonnateur du comité des sages, qui a désigné deux candidats qui devront emmener le parti dans les élections locales de juin prochain.


« Je ne peux pas concevoir que notre parti puisse prendre un allier et le nommer tête de liste », selon le sage. Cette démarche est considérée par les cadres comme du favoritisme visant tout simplement à exclure les alliés de Benno Bokk Yakkaar. Ainsi, Atoumane Ndiaye, cadre du parti républicain répond, « ce parti n'est pas la propriété privée d'une personne. Je ne suis pas d'accord et je serais foncièrement contre son principe ».


C'est un duel de positionnement au sommet de l'APR de Mbour. « Un militant pour la liste majoritaire, un militant pour la liste proportionnelle, avec qui on va pouvoir former une équipe, mener les campagnes ensemble et faire en sorte que notre parti puisse gagner », c'est le point de vue du cadre. Pour le sage, qui ne s'en cache pas, il n'est pas question de se faire diriger par un autre membre de la coalition, car dit-il « les élections de 2014, c'est pour préparer la réélection de Macky Sall ».



Dimanche 2 Février 2014 - 14:43



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter