Mbour : un pêcheur emporté par une forte houle



Mbour : un pêcheur emporté par une forte houle
L’alerte de l’Agence Nationale de l’Aviation Civile et de la Météorologie était pourtant claire : « Soyez très vigilants. Des phénomènes dangereux sont prévus ». Ce qui n’a pas empêché trois piroguiers d’emprunter la mer agitée. Résultat, déplore la Direction de la surveillance des pêches, un porté disparu sur un équipage de trois personnes. « Fort heureusement », dira par ailleurs Oumar Ndiaye, parce que souligne-t-il, « cette pirogue a été secourue par une autre pirogue, sinon, le drame allait être beaucoup plus lourd. Ils étaient trois à l’équipage, nous avons deux (2) rescapés ».
 

Le porté disparu jusque-là introuvable s’appelle Babacar Séne, âgé de 35 ans. « Nous avions reçu l’information comme quoi la mer allait être agitée, nous avons relayé ça mais souvent les pêcheurs sont têtus », regrette la Direction de la surveillance des pêches. L’alerte en date d’hier, l’ANACIM recommandait la « vigilance absolue » sur la façade maritime de Ziguinchor et Cap-Skiring (Sud) où « des phénomènes dangereux d’intensité exceptionnelle » pouvaient se produire entre 12 et 22 heures. 


Samedi 16 Août 2014 - 14:50



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter