Me Aissata Tall Sall : « Bartélémy Dias n’était pas le seul tireur de la scène, il y avait des tireurs infiltrés qui ont tué Ndiaga Diouf »



Me Aissata Tall Sall : « Bartélémy Dias n’était pas le seul tireur de la scène, il y avait des tireurs infiltrés qui ont tué Ndiaga Diouf »
Tout en long de sa plaidoirie la robe noire connue pour sa pugnacité dans le verbe s’est évertuée à non seulement démonter le réquisitoire du procureur qui a culpabilisé son client mais aussi à prouver l’innocence du maire de Mermoz Sacré- Cœur.
 
Pour Me Aissata Tall Sall ce procès a un fort relent politique. A l’en croire le réquisitoire du procureur de la république n’est fondé que sur des hypothèses, sur des éléments impossibles ce que nous avons démontré durant toute l’audience de plaidoirie de la défense.

« Monsieur Barthélémy Dias n’était pas le seul tireur de la scène, il y avait d’autres tireurs infiltrés et ce sont eux qui ont tué Ndiaga Diouf. Barthélémy Dias n’a pas tué Ndiaga Diouf » 
 
Dans ce même registre la robe noire dit regretter les soubassements politiques de cette affaire. « C’est la politique qui nous amène ici. Ce procès est politique. Politique par les acteurs de l’époque dont mon client Mr Barhélémy Dias, mais aussi Mr Ousmane Ngomet Mr Abdoulaye Wade président de la République de l’époque », regrette l’avocat et maire de Podor.
 
Selon Mr Sall Aissata Tall la main de la politique ne peut pas être exclue dans cette affaire « nous sommes ici par la politique mais j’espère que nous y sortirins par le droit et la vérité », plaide l’avocate.
  
 
 


Vendredi 27 Janvier 2017 - 08:10



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter