Me Aïssata Tall Sall : "La médiation pénale est moralement réprimable et la communalisation intégrale impertinente"



S'exprimant sur la vie politique du pays et les sujets qui occupent l'actualité, Me Aïssata Tall Sall, n'a aucun mal à donner sa position. Même si celle-ci va à l'encontre de celle du pouvoir. Avec la franchise qu'on lui connaisse, elle dira que le Parti socialiste (Ps) n'est pas un Parti de contribution, c'est un grand parti qui existait bien avant les indépendances. « Donc, il est inimaginable de voir des élections présidentielles au Sénégal sans le Parti socialiste » prévient-elle.

Concernant les bruits qui courent selon lequel, il est tant de faire l'alternance générationnelle ». Me Sall pense que c'est une bonne chose à saluer, et qu'elle s'inscrit dans la même dynamique.

Ne manquant pas d'aborder la reforme du code général des collectivités locales, la porte-parole du Ps dira « Ce que j'avais trouvé comme étant la substance même de cette reforme à été enlevée. C'était de créer des pôles de développement. C'est-à-dire de réunir les régions qui ont un même potentiel de développent. C'est l'exemple du Sine-Saloum à potentielle agricole ; la zone de Tambacounda, Kédougou à potentielle minière ; la zone nord avec l'élevage ; ainsi de suite ».

Selon Me Sall, la communalisation intégrale, inscrit dans l'acte III de la décentralisation, n'était pas au programme du PS. Aussi, pense-t-elle qu'il ne sert a rien d'enlever la pancarte de Communauté rurale pour mettre à la place, celui de Commune rurale et dire voila la communalisation intégrale.

« Il faut l'accompagner de compétence en faveur des nouvelles communes qui seront créées » pense-t-elle. Ainsi, elle a la conviction que cette reforme est précipitée et que tel ne devrait pas être le cas.

En ce qui concerne la médiation pénale, la mairesse de Podor, pense que c'est une procédure moralement réprimable. « La médiation pénale n'a pas sa place dans la traque des biens mal acquis. A défaut on pourrait penser que ce n'est plus la justice, mais du marchandage », affirme l'invitée de « Pile ou face » sur la 2STV.


Dimanche 9 Février 2014 - 13:33




1.Posté par vive le senegal!!!! le 09/02/2014 13:59
enfin quelqu'un qui raisonne!!!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter