Me Alioune Badara Cissé : « Je n'ai pas signé d'acte avec les Chambres africaines extraordinaires »



Me Alioune Badara Cissé : « Je n'ai pas signé d'acte avec les Chambres africaines extraordinaires »
Me Alioune Badara CISSE soutient avoir appris l'interpellation directe qui lui a été faite dans le cadre de l'exercice de ses fonctions de Ministre des Affaires Étrangères et des Sénégalais de l'Extérieur par des confrères constitués par le président Hissène HABRE pour assurer sa défense devant les Chambres Africaines Extraordinaires.

En réponse l'ancien ministre des Affaires Étrangères rappelle à ses confrères qu'il ne doit rendre compte à personne, si ce n'est ce lui qu lui a donné le privilège de servir le pays à ce niveau de responsabilité qu'il a assumée avec toute la conscience ».

Ainsi l'ancien compagnon du président Macky Sall affirme qu'il n'entend évoquer aucun événement relatif à son passage au Ministère des Affaires Étrangères et des Sénégalais de l'Extérieur (MAESE) que si, comparaissant devant un juge ou une commission d'enquête parlementaire ou à tout le moins, levé par Monsieur le Président de la République, de toute obligation de réserve ou de préservation d'informations secrètes et confidentielles dont il n'aurait jamais eu connaissance n'eussent été les fonctions à lui confiées.

Pour ce qui est de sa famille et de ses amis, la robe noire, tient à préciser qu'il n'a pris part à aucune réunion au Sénégal ou à l'étranger ni signé ou paraphé un acte constitutif des Chambres Africaines Extraordinaires en dépit de sa présence à Dakar le jour de la signature de l'acte dont s'agit.


Mardi 26 Août 2014 - 11:35



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter