Me Baba Diop sur l’extradition de Toumba : «si le chef de l’Etat se fond sur cet avis,..»

La chambre d’accusation de la cour d’appel de Dakar a validé la demande d’extradition d’Aboubacar Toumba Diakité hier, suite au rejet de la demande de l’annulation introduite par les avocats de ce dernier. Il revient désormais au Président Macky Sall d’autoriser ou non cette décision. Et, selon son avocat, Me Baba Diop, «si le chef de l’Etat signe cet avis, nous attaquerons son décret pour excès de pouvoir».



Me Baba Diop sur l’extradition de Toumba : «si le chef de l’Etat se fond sur cet avis,..»
Après de courtes délibérations, la chambre d'accusation a annoncé avoir accepté la demande d'extradition venant du gouvernement guinéen. Me Baba Diop, l'avocat d’Aboubacar Diakité, dit ne pas avoir compris sur quoi la chambre s’est fondée pour donner un avis favorable.

 Selon lui, «cette décision, elle est politique et d'ores et déjà, nous annonçons que tout décret d’extradition basé sur cet avis sera attaqué devant la chambre administrative de la Cour suprême », averti l’avocat.

A en croire Me Baba Diop,  dans cette affaire, il s’agit de militaires qui ont réagi dans le cadre de l’exercice de leur fonction.

Sur ce, déclare-t-il « même si l’infraction se détache des faits, le statut militaire de ses fonctions ne pouvait pas se détacher des faits ».

 «Le chef de l’Etat a un délai d’un mois pour prendre son décret et nous estimons que cet avis est irrégulier », peste la robe noire.

Et, «si le chef de l’Etat se fond sur cet avis, nous attaquerons son décret pour excès de pouvoir», prévient-t-il.
 

Aminata Diouf

Mercredi 11 Janvier 2017 - 08:12



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter