Me El hadji Diouf « Karim a créé les conditions de sa propre condamnation »



Me El hadji Diouf « Karim a créé les conditions de sa propre condamnation »
L’avocat de l’Etat Me El hadji Diouf est d’avis que le fils de l’ancien président de la république du Sénégal, Karim Wade puis que c’est de lui qu’il s’agit s’est déjà condamné. Selon lui, Wade fils a créé les conditions de sa propre condamnation parce qu’il a  délibérément choisit de ne plus répondre aux questions de la cours de répression de l‘enrichissement illicite (Crei). Il a indiqué dans  que l’enrichissement illicite est différent est différent du détournement de deniers publique.
 
Et d’expliquer dans  les colonnes de l’Obs « dans l’enrichissement illicite, on ne cherche pas de preuve, les preuves sont réunies avant les poursuites  et une mise en demeure est servie pour expliquer l’origine des biens qui dépassent l’ensemble des revenus qu’on peut obtenir ».
 
Selon Me El hadji Diouf, Karim a reçu une mise en demeure de 30 jours pour justifier l’origine licite de ces biens. Mais, « il n’a pu convaincre le procureur spécial.  Et ce dernier a renvoyé Karim devant la commission d’instruction qui à son tour l’a renvoyé devant la juridiction des jugements dirigée par le magistrat Henri Grégoire Diop. Et l’avocat de parler de manipulation de l’opinion dans ce procès.
 


Lundi 16 Février 2015 - 11:07



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter