Me Elhadji Diouf sur l’interdiction de manifestations publiques : «Le mot interdire doit être banni de notre vocabulaire»



Me Elhadji Diouf sur l’interdiction de manifestations publiques : «Le mot interdire doit être banni de notre vocabulaire»
« Le mot interdire doit être banni de notre vocabulaire. Il n’est pas normal d’interdire une manifestation de l’opposition. A tout les coup qu’il  y a une rencontre internationale dans notre pays, on ferme tout, absolument tout. C’est un véritable complexe (du colonisé) car, encore une fois un sommet ne doit pas être un prétexte  pour ne pas autoriser une manifestation de l’opposition » a déclaré l’avocat, Président du Parti des Travailleurs et du Peuple. 


Lundi 10 Novembre 2014 - 12:32




1.Posté par mayday le 10/11/2014 19:17
Dieu, SWT, dans sa grande sagesse a fait que la terre est ronde, les uns sont suspendus et les autres debout. comme elle tourne sur elle-même, ceux qui étaient suspendus sont debout , les debout suspendus.
a force d'interdire , le régime s'est piégé ( de véritables tocards) car l'opposition tient sa revanche et ne ratera pas cette occasion unique

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter