Me Madické Niang sur l’envoi de soldats sénégalais au Mali : « parce que la France l’a fait, on se résigne à l’imiter »

Me Madické Niang n’est pas convaincu de la détermination du Sénégal dans son idée d’envoyer des troupes à la guerre au Mali. « Finalement, parce que la France l’a fait, on se résigne à l’imiter », regrette l’ancien chef de la diplomatie sénégalaise lors du comité directeur du Parti Démocratique Sénégalais (PDS).



Me Madické Niang sur l’envoi de soldats sénégalais au Mali : « parce que la France l’a fait, on se résigne à l’imiter »

 
Insatisfait de la démarche du chef de l’Etat Macky Sall, Me Madické Niang note que « le Sénégal aurait pu faire mieux que cela, en prenant les devants et en s’impliquant de fond en comble, car le Sénégal c’est le Mali ». Par ailleurs loin d’apprécier la façon de faire de la diplomatie sénégalaise actuelle, l’ancien ministre des Affaires étrangères qui peste que « le Sénégal est comme un cadavre ressuscité depuis que Wade est parti » fulmine que diplomatiquement, ça va dans tous les sens et personne ne sait par où donner la tête.
 
Le dernier chef de la diplomatie sénégalaise sous l’ère Wade n’a pas manqué de fustiger le « tâtonnement » au sujet des 500 soldats envoyés au Mali, rappelant qu’au début on avait dit qu’on allait pas envoyer de soldats et puis on s’est contredit.
 
Me Madické Niang conclut en prodiguant un conseil au président Macky Sall. « Avant de parler, il faut remuer sept fois la langue », a-t-il conseillé dans les colonnes de « L’AS ».


Samedi 19 Janvier 2013 - 11:07



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter