Me Mbaye Jacques Diop à Me Doudou Ndoye : « Il est audacieux de dire que la CREI n’existe pas »



Me Mbaye Jacques Diop à Me Doudou Ndoye : « Il est audacieux de dire que la CREI n’existe pas »
 
Le débat sur l’existence ou non de la fameuse Cour de Répression de l’Enrichissement Illicite (CREI) se poursuit avec son lot de révélations. Après la sortie rectificative de Me Moussa Félix Sow, avocat de l’Etat du Sénégal dans le cadre de la traque des biens dits mal acquis contre Karim Wade. Ce, après la sortie de Me Doudou Ndoye qui dit avoir tué la CREI lui-même depuis 1984, Me Mbaye Jacques Diop s’invite dans le débat. 

 
Et le président du Parti pour le Progrès et la Citoyenneté (PPC) ne rate pas l’occasion pour dire au malheureux candidat de la dernière présidentielle de 2012 qu’il est « quand même audacieux, même présomptueux  de dire que la CREI n’existe pas ». Pis, « cette loi n’a jamais été abrogée. Elle a été mise en veilleuse. Dès lors », martèle l’ancien maire de Rufisque dans les colonnes du journal « le populaire », « on ne peut pas dire que la CREI n’existe pas. C’est une querelle de juristes. Me Doudou Ndoye est un grand juriste. Il a beaucoup contribué à vulgariser le droit positif sénégalais ». 

 
Mais « en réalité, je crois que ce qu’il faut réaffirmer, c’est que la CREI comme les autres chambres d’exception ne devrait plus exister dans notre pays », dans la mesure estime Me Mbaye Jacques Diop,  « il a atteint un certain niveau de démocratie pour ne plus avoir des tribunaux et des chambres d’exception ». 
 


Lundi 7 Avril 2014 - 13:10



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter