Me Nafissatou Diop Cissé corrige Me Ousmane Seye : «Il n’y a pas de protocole de Rebeuss»



Une autre version sur le protocole de Rebeuss. Après Me Ousmane Seye, Me Nafissatou Diop Cissé entre dans la danse. L’ex-notaire d’Idrissa Seck qui veut clore le débat. Elle précise qu’au moment des faits, elle agissait d’abord et avant tout en qualité d’amie de l’ancien Premier ministre (sous Wade) et non de notaire, raison pour laquelle dix (10) ans après, elle revient sur cette affaire. Selon elle, Idrissa Seck a violé le pacte de non-agression.
 
«Il n’y a jamais eu de protocole de Rebeuss et cela j’ai eu à le répéter plusieurs fois. Je pense que les gens ne comprennent pas la définition du mot protocole…Dans cette affaire, il y a eu un document financier qu’on ne peut pas présenter comme un protocole. C’est en fait un engagement qui liait deux (2) personnes (Abdoulaye Wade et Idrissa Seck) à travers leurs mandataires, Me Ousmane Seye et moi-même», précise la notaire.
 
Me Nafissatou Diop Cissé sur Zik fm indique qu’elle «n’a jamais voulu entrer dans les détails mais pendant qu’ (elle) était à la Mecque, son mandant qu’ (elle) protégeait l’a interpellée et sur un ton pratiquement narquois alors que lui (Idrissa Seck) savait qu’ (elle) a une famille à sauvegarder, des enfants donc (son) devoir était de répondre… ». 


Mardi 12 Juillet 2016 - 12:05



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter