Me Sidiki Kaba: " Farba Ngom répondra devant la justice ou..."



Le mot est lâché. La tutelle arme Cheikh Diakhoumpa. Farba Ngom va s'expliquer sur son acte lors d'affrontements à Matam. Le ministre de la justice, Garde des sceaux, Me Sidiki Kaba a assuré hier que le député-flingueur déférera à la convocation du Procureur près du Tribunal régional de la localité. Ce, de gré ou de force. 

"La justice, ça ne se fait pas dans la rue. Le procureur de Matam a comme hiérarchie directe le procureur général. Mais la justice est une institution, avec un mode de fonctionnement, des règles et de la déontologie. Lorsqu’il y a une infraction, le procureur de la République doit en informer sa hiérarchie", a commenté Sidiki Kaba, en présence de responsables de la délégation de l'Union européenne au Sénégal. Il continue et ajoute que "Qui que vous soyez, lorsque vous êtes convoqués par la justice, si vous n’y répondez pas, vous y serez contraint. Le mis en cause, le député Farba Ngom, répondra devant la justice. Une immunité parlementaire, ce n'est pas l'impunité. Il répondra. Sinon, il y sera contraint. C’est une certitude absolue. Mais lui-même (Farba Ngom) a déjà dit qu’il répondra. Donc, il répondra à la convocation du procureur", assure le ministre de la Justice lors de la signature d'un accord de coopération liant l'Etat du Sénégal à l'Union Européenne (UE).".


Mercredi 12 Mars 2014 - 09:52



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter