Me Sidiki Kaba et le procureur Mbacké Fall traînés en justice par Hissène Habré



Me Sidiki Kaba et le procureur Mbacké Fall traînés en justice par Hissène Habré
Rebondissement dans l’affaire Hissène Habré. Les avocats de l’ancien président tchadien ont déposé la semaine dernière devant les juridictions sénégalaises des plaintes qui visent le ministre de la Justice et le procureur général près des Chambres africaines. Me Sidiki Kaba reproché d’avoir traité Hissène Habré de « bourreau » est poursuivi pour injures envers l’ancien chef d’Etat. Le successeur d’Aminata Touré à la tête de la Justice est une autorité publique soumise à une obligation de réserve et au respect de la présomption d’innocence, soutiennent les avocats de Habré dans un communiqué de la cellule de communication de Hissène Habré parvenu à notre rédaction.
 
M. Kaba, selon ces derniers, a gravement porté atteinte aux conditions mêmes d'équité dans lesquelles la procédure se poursuit à l'encontre du Président HABRE. Les conseils de Habré ont également saisi le procureur général de la Cour suprême pour enquêter et se prononcer sur ses multiples déclarations publiques et prises de position officielles. Ils fustigent par ailleurs que Mbacké Fall a outrepassé le cadre de ses fonctions, violé le secret de l’instruction et porté atteinte au principe de présomption d’innocence.


Lundi 21 Octobre 2013 - 11:59



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter