Me Sidiki Kaba : le procès de Hisséne Habré a couté 5,5 milliards CFA

C’est une véritable séance de débriefing auquel, le ministre de la Justice et Garde des Sceaux s’est évertué à faire hier, 24 heures après le prononcé de la peine de prison à vie contre l’ancien homme de fort de Djamena Hisséne Habré. Un face à face avec la presse nationale et internationale pour répondre aux détracteurs des chambres africaines extraordinaires, et pour donner sa vraie version des faits.



Me Sidiki Kaba : le procès de Hisséne Habré a couté 5,5 milliards CFA
Le ministre de la Justice et Garde des Sceaux Me Sidiki Kaba a tenu à répondre et recadrer la femme de Hisséne Habré, Fatim Raymonne Habré, qui a proféré des accusations contre les chambres africaines extraordinaires d’avoir vendu son mari à 18 milliards CFA sur un plateau de télé de la place. Faut rétorque Me Kaba « ces accusations de la famille Habré ne correspondent pas à la réalité, le procès a coûté un peu plus de 5,52 milliards de francs CFA, soit environ 8 millions d’euros », a affirmé le ministre.

Toutefois,  pour le Garde des  Sceaux,  il est du devoir de chaque épouse de défendre son mari, « C’est une bonne épouse. On peut comprendre parfaitement qu’elle défende son mari. Mais le chiffre qu’elle a avancé n’est pas exact. Tout ce qui est exagéré est insignifiant », a ironisé le ministre. Et, pour mobiliser cette somme, il y a eu une contribution de l’Union africaine (UA), l’Union européenne (UA) et l’Etat du Tchad. Ceci est, à ses yeux, tout à fait justifié », a-t-il poursuivi.

Selon, lui « cette contribution a été faite conformément aux textes de droit. C’est la nécessité de mettre les moyens ensemble pour lutter contre l’impunité qui explique que tout le monde ait mis la main à la pâte pour organiser ce procès. L’argent a servi à payer les magistrats, à faire venir les témoins du Tchad », a-t-il conclu.

Khadim FALL

Mercredi 1 Juin 2016 - 08:49



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter