Me Wade – Ngoné Ndoye: les non-dits d'un semblant de blanchiment d'argent



Me Wade – Ngoné Ndoye: les non-dits d'un semblant de blanchiment d'argent
Le président de la République a porté plainte contre son ancien ministre Ngoné Ndoye et le marabout homme d'affaires, pour manœuvre frauduleuse, escroquerie et de complicité à son préjudice portant sur un montant de près de deux milliards de F CFA. Il semble qu'il s'agit d'une opération de blanchissement d'argent qui a mal tourné.

Alors qu'il fallait à Wade un « mule », à l'image d'Alioune Aïdara Sylla en prison pour possession de chèques, Ngoné Ndoye lui recommande Abdou Mangane. Une personne très fréquente sur l'axe Maroc-Dubaï. Ainsi, Me Wade remet à sa nouvelle « mule » un chèque au montant égal à celui saisi sur Aïdara Sylla : 2,5 milliards de F CFA. Abdou Mangane ayant pour mission de lui porter cette somme. Mais, une fois en possession de l'argent, le marabout roule l'ancien président dans la farine. Il fait main basse sur une partie de l'argent, pensant que Me Wade ne va pas ébruiter l'affaire

Ngoné Ndoye qui s'est sentie vilipendée publiquement, a décidé de laver son honneur. Aussi est–il qu'une « explication explosive » de Abdou Mangane est attendue dans les prochains jours.

A la fin cette affaire, il sera mal vu que l'ancien président continue de clamer auprès des chefs d’états étrangers qu'il est fauché du fait du blocage de son salaire par Macky Sall. Pourtant, des sources du journal "libération" révèlent qu' Abdou Mangane a organisé des déplacements à l'étranger de Wade, géré des virements bancaires et loué un jet privé.
 
 


Mercredi 15 Janvier 2014 - 13:41



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter