Me Wade déclenche les mercredis noirs : Résistance ou appel à l’insurrection ?



Me Wade déclenche les mercredis noirs : Résistance ou appel à l’insurrection ?

 
L’ «éternel opposant » a encore fait parler de lui. L’ancien président de la République qui opte désormais pour la confrontation directe avec le régime de Macky Sall, appelle ses partisans à faire face à son successeur en assiégeant dorénavant chaque mercredi la capitale sénégalaise.
 
A l’occasion de la marche tenue hier par les libéraux pour exiger la libération de leur camarade, Karim Wade, le pape du Sopi par ailleurs père de l’ancien ministre d'Etat incarcéré pour malversations financières, s’est bien illustré. Abdoulaye Wade  depuis sa résidence à Versailles, a envoyé un message qui une fois appliqué, pourrait secouer l’arène politique sénégalaise, surtout les rapports entre le Parti Démocratique Sénégalais (PDS) et  l’Alliance Pour la République (APR).
 
Toutefois, s'il est conçu par certains comme un acte de résistant qui a toujours caractérisé l’opposant pendant 26 ans, cet appel à occuper chaque mercredi les rues de Dakar de la part d’un ancien chef d’Etat est perçu par d’autres comme une incitation à « l’insurrection ».


Mercredi 24 Avril 2013 - 11:59




1.Posté par Deugg gui le 24/04/2013 20:40
Les ennemis de la Démocratie diront incitation à l'insurrection mais c'est simplement une respiration normale de la démocratie. Pas de quoi fouetter un chat.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter